L’ex-dictateur malien inhumé à Bamako après des obsèques nationales

L’ex-dictateur et président du Mali Moussa Traoré, à la tête du pays pendant 22 ans, a été inhumé vendredi à Bamako après des obsèques nationales en présence de membres de la junte au pouvoir et d’anciens responsables nationaux, mais boudées par les dirigeants étrangers.

Une fanfare mortuaire a marqué dans la matinée l’arrivée du corps dans un cercueil drapé aux couleurs du Mali dans un camp militaire de Bamako où se sont déroulées les obsèques, en présence de soldats en tenue d’apparat.

Moussa Traoré est décédé le 15 septembre à Bamako à l’âge de 83 ans, après avoir dirigé le Mali pendant 22 ans, à la suite d’un coup d’Etat qui avait renversé en 1968 le président Modibo Keïta, au pouvoir depuis 1960.

Moussa Traoré, alors lieutenant avant de devenir général par la suite, était devenu président de la République un an plus tard et aura exercé un pouvoir quasiment sans partage.

Сommentaires:

Chargement ...