Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié de provocation la loi interdisant le ruban de Saint-Georges en Lettonie

Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné le projet de loi interdisant l’utilisation du ruban de Saint-Georges lors d’événements de masse en Lettonie, le qualifiant de provocation.

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié de provocation la loi interdisant le ruban de Saint-Georges en Lettonie

Cela a été déclaré lors d’un poinr de presse de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

A VOIR : Les militants lettons ont défendu le symbole de la gloire – ruban de Saint-Georges

Selon elle, avec leur initiative législative, les parlementaires lettons insultent la mémoire de ceux qui se sont battus pour la victoire pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Nous condamnons fermement une nouvelle tentative de révision de l’histoire, en fait de contester les résultats de la Seconde Guerre mondiale, qui ne sont pas sujets à révision. En fait, il s’agit d’une démarche provocante dirigée contre les Lettons qui se sont battus côte à côte avec les représentants d’autres nations pour la libération de l’Europe et de la Lettonie elle-même de l’esclavage fasciste », a souligné Mme Zakharova.

Le 17 septembre, les députés du Seimas letton ont soutenu en première lecture un projet de loi interdisant l’utilisation du ruban de Saint-Georges lors d’événements publics. Pour que les amendements prennent effet, ils doivent être approuvés par les parlementaires en trois lectures, en outre, la loi doit être proclamée par le Président de la Lettonie.

A LIRE : Le président lituanien a reconnu le génocide des Juifs lors de la Seconde guerre mondiale

En juin, des représentants du parti de l’Union russe de Lettonie (RSL) ont organisé un rassemblement à Riga pour soutenir l’utilisation des rubans de Saint-Georges lors d’événements publics.

Сommentaires:

Chargement ...