Gaz lacrymogène utilisé lors des rassemblements de l’opposition à Gomel

Les forces de l’ordre de Gomel ont utilisé des gaz lacrymogènes et des équipements d’éclairage spéciaux contre les participants à l’action de protestation non autorisée, a déclaré le service de presse de la Direction principale des affaires intérieures du Comité exécutif régional de Gomel.

Gaz lacrymogène utilisé lors des rassemblements de l'opposition à Gomel

« Il y a eu des cas isolés d’utilisation de moyens spéciaux de lumière et de bruit », a déclaré le service de presse, avant d’ajouter : « Un policier anti-émeute a tiré vers le haut avec un lance-roquettes spécial. » .

En outre, le service de police régional a confirmé l’utilisation de gaz lacrymogène. « C’était aussi un cas isolé », a assuré l’interlocuteur de l’agence.

Les manifestations contre les résultats des élections présidentielles du 9 août durent depuis un mois et demi au Bélarus. L’actuel chef de l’Etat, Alexander Lukashenko, qui occupe ce poste depuis 1994, a été déclaré vainqueur. L’opposition n’a pas reconnu les résultats des élections annoncés par les autorités, les considérant falsifiés.

Les actions les plus massives ont lieu en Biélorussie le dimanche.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...