L’OTAN a commenté le conflit au Haut-Karabakh

Les dirigeants de l’OTAN sont préoccupés par les informations faisant état du conflit dans le Haut-Karabakh et appellent les parties à la réconciliation.

L'OTAN a commenté le conflit au Haut-Karabakh

Les représentants du bloc de pays ont commenté l’évolution de la situation avec une profonde inquiétude, appelant les deux parties à mettre fin à toute hostilité et à reprendre les négociations, rapporte l’agence Lenta.

Lire aussi : Aliyev a annoncé sa détermination à mettre fin au problème du Karabakh

« Il ne peut y avoir de moyen militaire de résoudre le conflit dans le Haut-Karabakh » , cite l’agence dans un communiqué de l’OTAN.

Plus tôt le 27 septembre, le représentant de l’UE, Josep Borrell, a parlé dans la même veine des affrontements à la frontière.

Auparavant, il a été rapporté que le chef du ministère turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, avait discuté de ce qui se passait avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Lavrov a exprimé sa préoccupation et a appelé les parties à cesser le feu.

Une nouvelle aggravation du conflit est apparue plus tôt le 27 septembre. L’Azerbaïdjan a annoncé le bombardement par les troupes arméniennes, faisant des victimes parmi la population civile, et a lancé une opération militaire à la frontière. Une mobilisation totale a été annoncée en Arménie, les autorités de la région contestée signalent la mort de soldats et de civils arméniens.

En 1991, le Haut-Karabakh, habité principalement par des Arméniens, a déclaré son indépendance de l’Azerbaïdjan. Bakou a tenté de renvoyer la région par la force, une guerre a éclaté. En 1994, l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la République non reconnue du Haut-Karabakh, avec la médiation de la Russie, ont signé un protocole de trêve.

Les opérations militaires reprennent périodiquement.

En juillet de cette année, des affrontements ont eu lieu à la frontière arméno-azerbaïdjanaise, à environ 300 kilomètres du Karabakh. Le bilan des morts des deux côtés était de 18.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...