Le prochain président américain abandonnera la politique de pression maximale

Lors d’un entretien avec le correspondant politique de l’IRNA sur le sort de la pression maximale des États-Unis sur l’Iran après les élections américaines, Fouad Izadi a déclaré :

Le prochain président américain abandonnera la politique de pression maximale

« À cause de l’échec de la politique américaine de pression maximale contre l’Iran, chacun des deux candidats à la présidence américaine qui arrive au pouvoir, doit abandonner cette politique. Parce que les États-Unis pensaient que la République islamique d’Iran serait détruite ou soumis sous la pression maximale, mais aucun de leurs objectifs n’a été atteint. »

« L’Iran a déjà fait des progrès malgré les sanctions. Et quand l’Iran progresse, surtout dans le domaine nucléaire, les États-Unis s’inquiéteront davantage, et dans cette situation, quiconque deviendra président américain devra changer de politique de pression maximale contre l’Iran. », a ajouté ce professeur de l’Université de Téhéran.

Le Dr. Izadi a décrit le résultat des prochaines élections américaines comme une situation gagnant-gagnant pour l’Iran et a déclaré: « Si Trump est réélu président américain, il accélérera le déclin des États-Unis, ce qui est dans l’intérêt de la République islamique. Si Joe Biden est élu président des États-Unis, les sanctions que Trump a imposées à l’Iran seront réduites, ce qui sera également dans l’intérêt de la République islamique. »

Ce spécialiste des études américaines au sein de la faculté « World Stuides » de l’Université de Téhéran a qualifié la stratégie du renforcement des relations avec l’Asie de l’Est et les pays non occidentaux de « très efficaces » et a déclaré: « Si cette politique se poursuit, que Trump ou Biden soient élus président des États-Unis, cela aidera à résoudre les problèmes de la République islamique d’Iran. »

Lien

Сommentaires:

Chargement ...