Les forces aérospatiales russes ont éliminé plus de 30 djihadistes syriens d’une seule frappe

Les Forces aérospatiales (VKS) de Russie, ainsi que l’aviation militaire de la Syrie, ont attaqué les positions des militants dans la zone de la colonie syrienne de Jisr al-Shugur (province d’Idlib), détruisant la base d’entraînement djihadiste. Il est rapporté par Al-Masdar News.

Les forces aérospatiales russes ont éliminé plus de 30 djihadistes syriens d'une seule frappe

Un coup, en particulier, est tombé sur les installations du Parti islamique du Turkestan. Peu de temps avant le début de l’attaque, des drones les surveillaient ainsi que d’autres positions des terroristes, rapporte l’agence Lenta.

La publication, citant les données du correspondant de Spoutnik, précise qu’à la suite de la frappe, plus de 30 djihadistes ont été tués, beaucoup ont été blessés. Une partie du matériel des militants a également été détruite.

Le 14 octobre, il a été signalé une frappe de l’aviation russe contre un camp en Syrie, où des militants sont formés pour participer au conflit armé au Haut-Karabakh. Deux Su-34 et deux Su-24M ont attaqué sept cibles du camp, dont un poste de commandement, des abris et du matériel militaire camouflé.

Plus tôt en octobre, les forces aérospatiales russes ont vengé la mort du général de division Vyacheslav Gladkikh et de l’élève-traducteur Mikhail Milshin en frappant par voie aérienne les postes de commandement souterrains des militants de l’État islamique (EI, interdit en Russie) dans la province de Deir ez-Zor, au nord de la Syrie. Au cours de la frappe, un commandant sur le terrain, Abu Qatada, qui était impliqué dans la mort de l’armée russe, se trouvait dans l’un des abris. Deux bombardiers Su-24 ont détruit des abris et une trentaine de terroristes, dont Qatada.

Rejoignez News-Front sur Facebook, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...