Les « immortels » se félicitent de leur nouveau compagnon de l’Académie française

François Sureau a été élu sous la Coupole, le 15 octobre, au fauteuil de Max Gallo (F24). L’Académie française avait enregistré sa candidature le 27 février dernier.

Les "immortels" se félicitent de leur nouveau compagnon de l'Académie française

À 63 ans, l’écrivain a été désigné au premier tour par 19 voix sur 27, sans aucun bulletin blanc, ni croix, « fait exceptionnel depuis dix ans », rapporte-t-on à l’Académie.

La seconde tentative aura été la bonne. Candidat malheureux, en 2004, il n’avait alors réuni que 8 voix contre 13 pour Alain Robbe-Grillet. Face à lui, aujourd’hui, Michel Carassou, Gérard de Cortanze, Yves-Denis Delaporte et Eduardo Pisani postulaient également.

Deux fois récompensé par l’Académie, en 1989 pour La Corruption du siècle (Prix Paul Falt) et en 1991 pour L’Infortune (Grand Prix du roman), tous deux édités chez Gallimard, François Sureau est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont Garçon de quoi écrire (Gallimard) qu’il a coécrit avec Jean d’Ormesson, cet avocat, associé à Patrice Spinosi, avait d’abord siégé au Conseil d’État au sortir de l’École nationale d’administration (promotion « Droits de l’homme ») en 1981.

Сommentaires:

Chargement ...