Israël a frappé une base de milices dans le sud de la Syrie

La frappe présumée a visé une base installée à l’intérieur d’une école.

Un missile israélien a frappé des positions paramilitaires dans la nuit de mardi à mercredi, dans le village d’Al-Hariya dans la région de Quneitra, en Syrie, à quelques kilomètres de la frontière avec l’Etat hébreu, a rapporté l’agence de presse syrienne Sana.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a aussi rapporté un tir de missile dans la zone, précisant qu’Israël était « probablement » responsable.

L’ONG ajoute que l’attaque a frappé une base de milices pro-iraniennes installée à l’intérieur d’une école. Heureusement, aucune victime n’a été rapportée.

L’armée israélienne n’a fait aucun commentaire sur cette frappe présumée.

Israël a réalisé des centaines de frappes aériennes et de tirs de missiles sur la Syrie depuis l’éclatement de la guerre civile en 2011, visant les forces iraniennes et libanaises du Hezbollah pro-iranien ainsi que les troupes du gouvernement syrien.

Mardi soir, l’armée israélienne a bombarde la bande de Gaza en riposte à un tir de roquette, après la découverte d’un tunnel creusé depuis le territoire palestinien et débouchant en territoire israélien.

Сommentaires:

Chargement ...