Le nom de Vladimir Poutine a été évoqué neuf fois lors l’heure d’information du parlemetn estonien

Mercredi, lors de la traditionnelle heure d’information au Riigikogu (parlement estonien) le nom de famille du président russe Vladimir Poutine a été répété à neuf reprises.

Le nom de Vladimir Poutine a été évoqué neuf fois lors l'heure d'information du parlemetn estonien

Il a été mentionnée dans le cadre d’un récent entretien avec le ministre de l’Intérieur Mart Helme, rapporte ERR.

Dans un entretien de Mart Helme avec la Deutsche Welle, le réformiste Jurgen Ligi a découvert une admiration ouverte pour le chef de l’Etat russe.

«Il a beauoup admiré Poutine avec des mots inhabituels pour les membres du gouvernement. Il a critiqué l’efficacité des sanctions contre la Russie, ce qui ne s’est pas produit du point de vue des intérêts de l’Estonie », a déclaré Ligi.

A LIRE :  Joe Biden se prononce protecteur des pays baltes

Le Premier ministre Juri Ratas a tiré d’autres conclusions des propos de Helme sur les sanctions. À son avis, Helme n’avait toujours aucun doute qu’ils étaient efficace. Le chef du ministère de la Défense Juri Luik, rejoignant cette analyse, a noté que la position du gouvernement sur cette question n’a pas changé – l’Estonie a toujours soutenu l’introduction et le renforcement de sanctions anti-russes.

«Je pense que les sanctions ont très bien fonctionné car elles ont considérablement réduit la marge de manœuvre du président Poutine. Ils ont également envoyé un signal très clair au président Poutine que le comportement de Poutine dans le droit international ou les relations internationales est absolument inacceptable », a déclaré Luik

Au total, le nom de famille de Poutine a été prononcé neuf fois au cours de l’heure d’information traditionnelle dans le Riigikogu.

Auparavant, Mart Helme, avait accordé une interview à un journal allemand, dans laquelle il traitait le président russe Vladimir Poutine de pharmacien qui maintient l’équilibre des pouvoirs entre les différentes domaines d’influence sur «ses balances sensibles».

Сommentaires:

Chargement ...