Les forces de sécurité ont tiré sur des manifestants au Nigéria (Vidéo)

Des soldats nigérians ont ouvert le feu sur des manifestants dans la ville nigériane de Lagos.

Une manifestation contre les violences policières avait lieu dans le quartier de Lekki. Les manifestations ont été déclenchées par les activités de la brigade spéciale de la police anti-vol (SRAS), dont les membres se livraient à l’extorsion, à la torture, au harcèlement et au meurtre. L’unité elle-même a été dissoute le 11 octobre.

Au cours de la manifestation, l’armée nigériane a ouvert le feu sur les manifestants. Des témoins oculaires affirment que deux personnes ont été blessées lors de la fusillade. Leur état est actuellement inconnu.

Le service de presse des forces armées nigérianes affirme qu’il n’y avait pas de militaires à l’endroit où la manifestation a eu lieu.

Rejoignez News-Front sur Facebook, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...