La Macédoine du Nord s’aligne de plus en plus sur la politique étrangère de l’UE

Le niveau d’alignement de la Macédoine du Nord sur les positions de politique étrangère de l’UE a augmenté ces dernières années, s’est félicité jeudi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, après un entretien par visioconférence avec le Premier ministre Zoran Zaev.

La Macédoine du Nord s'aligne de plus en plus sur la politique étrangère de l'UE

M. Borrell a notamment souligné la contribution de Skopje aux missions et opérations de la Politique de sécurité et de défense commune de l’UE. Il a encouragé le gouvernement nord-macédonien à poursuivre la mise en œuvre de l’agenda de réforme convenu avec l’UE. Cette dernière avait marqué son accord en mars dernier sur l’ouverture de négociations d’adhésion avec l’Albanie et la République de Macédoine du Nord.

Il est à noter que le Premier ministre du pays est un des créateurs de l’accord qui a permis d’ajouter le terme « du Nord » au nom du pays afin de résoudre un conflit avec la Grèce et ouvrir la voie de l’adhésion à l’Union européenne et à l’Otan. Il a remporté en juillet dernier d’une toute petite marge des élections législatives qui représentaient un test pour cet accord. Il a retrouvé le poste de Premier ministre en vertu d’un accord de coalition prévoyant aussi qu’un Albanais occupera ce poste à la fin du mandat du gouvernement, une première dans ce pays.

L’entretien a aussi été l’occasion pour M. Borrell de réaffirmer le soutien de l’UE à la Macédoine du Nord dans sa réponse à la pandémie de coronavirus. La Commission européenne a récemment annoncé un plan économique et d’investissement pour soutenir la reprise à long terme des Balkans occidentaux et rapprocher la région de l’UE.

Сommentaires:

Chargement ...