Le chef du renseignement américain accuse la Russie d’ingérence électorale

Des élections présidentielles auront lieu très prochainement aux États-Unis, ce qui signifie que le moment est venu d’accuser la Russie de s’y ingérer.

Le chef du renseignement américain accuse la Russie d'ingérence électorale

Ainsi, le directeur du renseignement national, John Ratcliffe, a déjà déclaré que la Russie et l’Iran tentaient d’influencer le vote.

Lire aussi : Les forces armées ukrainiennes minent leurs territoires au hasard (Vidéo)

«L’Iran et la Russie ont pris des mesures concrètes visant à saper le processus électoral américain et à influencer l’opinion publique» , a-t-il déclaré.

L’Iran aurait eu accès aux informations des électeurs et les aurait utilisées contre le président américain, Donald Trump.

La Russie, selon Ratcliffe, a également eu accès à ces données, mais n’a rien fait.

Il n’y a aucune preuve que, comme d’habitude, quelqu’un est intervenu dans les élections. Mais quand les États-Unis en ont-ils eu besoin?

Rejoignez News-Front sur Facebook, Vkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...