La présidentielle moldave se déroulera sans les observateurs de l’APCE

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a refusé d’envoyer ses observateurs aux élections présidentielles en Moldavie en raison des restrictions imposées par certains pays sur les voyages à l’étranger pendant la pandémie COVID-19. Cela a été rapporté par le service de presse de l’APCE.

La présidentielle moldave se déroulera sans les observateurs de l'APCE

«En raison des restrictions de voyage imposées par un certain nombre d’États membres sur les voyages en République de Moldova, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) abandonne son projet de déléguer une mission d’observation aux élections présidentielles en Moldavie, qui se tiendront dans le pays le 1er novembre 2020», déclare dans la déclaration.

Par ailleurs, le siège des élections du chef de l’Etat sortant Igor Dodon a regretté que la mission d’observation de l’APCE ne soit pas présente aux élections, rapporte TASS.

«Ceux qui ont des doutes sur l’exactitude des élections devraient être ici et observer pour s’assurer de la transparence et de la légalité de tous les processus électoraux. Pour qu’il n’y ait pas de questions ni de plaintes par ignorance », a déclaré le siège.

Auparavant, le chef du service de renseignement extérieur (SVR) de Russie, Sergueï Narychkine, avait déclaré que les États-Unis continuaient de s’immiscer violemment dans les affaires intérieures des États amis de Moscou et préparaient une nouvelle « révolution de couleur » en Moldavie si Igor Dodon remportait les élections présidentielles.

Сommentaires:

Chargement ...