Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la nouvelle trêve annoncée par les États-Unis

Les États-Unis ont annoncé, dimanche, qu’une nouvelle trêve humanitaire prendrait effet dans le Haut-Karabakh, en dépit de nouveaux affrontements entre l’Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens dans la journée.

Les deux camps ont chacun dénoncé une violation de cette trêve par la partie adverse.

Une nouvelle trêve humanitaire doit prendre effet, lundi 26 octobre, dans le Haut-Karabakh, mais de nouveaux combats ont de nouveau éclaté, dimanche, dans l’enclave. Azerbaïdjanais et séparatistes arméniens se reprochent mutuellement d’avoir rompu les précédents cessez-le-feu.

Dans un communiqué commun, le département d’État américain et les gouvernements azerbaïdjanais et arménien ont indiqué que la trêve entrerait en vigueur à 8 h lundi (4 h GMT).

« Félicitations au Premier ministre arménien Nikol Pachinian et au président azerbaïdjanais Ilham Aliev, qui viennent de convenir d’un cessez-le-feu. […] De nombreuses vies vont être sauvées », a déclaré sur Twitter le président américain Donald Trump.

Сommentaires:

Chargement ...