L’action « questions du président » aurait donnée au parti au pouvoir des avantages le jour des élections municipales

Le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme de l’OSCE (BIDDH) note qu’un sondage mené le jour du scrutin, lancé par le président ukrainien, a en partie créé un avantage politique indu pour les participants électoraux du parti au pouvoir.

L'action "questions du président" aurait donnée au parti au pouvoir des avantages le jour des élections municipales

« Nous pouvons noter que le scrutin, lancé par le président Volodymyr Zelenskyy, ayant lieu près des bureaux de vote le jour du scrutin, et financé par son parti politique, et également lié aux initiatives pertinentes que son bureau est en train d’introduire, a créé un certain avantage politique indu, et a également brouillé les frontières entre l’État et le parti politique », a déclaré le chef de la mission d’observation de l’OSCE / BIDDH, Ingibjörg Solrun Gisladottir, lors d’une conférence en ligne lundi.

Elle a noté que les personnes qui travaillaient dans le scrutin présidentiel se trouvaient pour la plupart à l’extérieur des bureaux de vote et n’étaient pas actives, même si elles étaient assez visibles.

Notons que lors de l’interrogations de électeurs les volontaires du sondages ne se débrouillaient pas souvent à l’essence des questions posées.

Сommentaires:

Chargement ...