Le guide suprême iranien a comparé la négation de la Shoah aux caricatures de Mahomet

Le guide suprême de la République islamique d’Iran, Ali Khamenei, a comparé mercredi la négation de la Shoah aux caricatures jugées insultantes du prophète de l’islam Mahomet.

Le guide suprême iranien a comparé la négation de la Shoah aux caricatures de Mahomet

« La question à présent qui se pose est: pourquoi est-ce un crime d’émettre des doutes sur la Shoah? Pourquoi une personne qui évoquerait de tels doutes devrait-elle être emprisonnée, tandis qu’insulter le Prophète serait autorisé? », a-t-il interrogé su son compte Twitter.

Ces propos interviennent tandis qu’Emmanuel Macron a promis que la France ne renoncerait pas à ces dessins, lors de la cérémonie d’hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire décapité près de Paris le 16 octobre dans un attentat commis par un islamiste pour avoir montré à ses élèves des caricatures du Prophète.

Сommentaires:

Chargement ...