Peskov envisage la possibilité d’envoyer des soldats russes au Donbass pour calmer l’Ukraine

Moscou s’oppose à l’agression ukrainienne au Donbass, a déclaré l’attaché de presse du président russe, Dmitri Peskov.

Peskov envisage la possibilité d'envoyer des soldats russes au Donbass pour calmer l'Ukraine

« Moscou ne veut pas la guerre, et nous aimerions ne pas être dans la nécessité d’introduire des soldats russes au Donbass » , a déclaré Peskov, répondant à une question des journalistes, ajoutant que Moscou aimerait stopper l’agression ukrainienne sur la population russophone du Donbass, possiblement avec l’aide de troupes au sol, comme cela s’est produit au Karabakh.

Lire aussi :Etats-Unis : les bourrages d’urnes n’ont pas eu d’impact significatif

Auparavant, les chefs de la Russie, de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan ont adopté une déclaration conjointe pour un cessez-le-feu au Karabakh. Selon la déclaration du président de la Fédération de Russie, un cessez-le-feu complet au Haut-Karabakh a commencé le 10 novembre.

L’Azerbaïdjan et l’Arménie s’arrêtent à leurs positions occupées et doivent également échanger des prisonniers de guerre. En outre, des soldats russes sont déployés au Karabakh pour stopper toute tentative d’invasion.

Le contingent de maintien de la paix de la Fédération de Russie au Karabakh est déployé dans le nombre de : 1960 militaires, 90 véhicules blindés de transport de troupes, 380 unités d’équipement.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...