Le numéro 2 d’Al-Qaïda tué secrètement en Iran, annonce le New York Times

Selon le New York Times, Abdullah Ahmed Abdullah, également connu sous le nom d’Abou Mohamed Al-Masri, a été abattu par deux hommes conduisant une moto à Téhéran il y a plus de trois mois. Ce haut responsable d’Al-Qaïda* est accusé d’avoir aidé à orchestrer les attentats à la bombe de 1998 contre deux ambassades américaines en Afrique.

Le numéro 2 d'Al-Qaïda tué secrètement en Iran, annonce le New York Times

Le numéro deux d’Al-Qaïda*, inculpé aux États-Unis pour des attentats perpétrés contre des ambassades américaines en Afrique de l’Est en 1998, a été assassiné secrètement en Iran au mois d’août, a rapporté le 13 novemre le New York Times.

Abdullah Ahmed Abdullah, qui figurait sur la liste des terroristes les plus recherchés par le FBI, a été «tué par balles dans les rues de Téhéran par deux assassins à moto», ont confirmé des responsables des renseignements américains au quotidien new-yorkais.

Les meurtriers, qui ont tiré sur la voiture de la victime, ont aussi abattu sa fille, Miriam, veuve d’un des fils d’Oussama Ben Laden, le chef d’Al-Qaïda* dans les années 1990.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...