La Chine a utilisé un nouveau type d’arme dans le conflit avec l’Inde

Il y a quelques mois, l’armée chinoise a utilisé des armes électromagnétiques pour forcer l’armée indienne à se retirer pendant le conflit à la frontière entre les deux pays de l’Himalaya, affirme le professeur d’études internationales Jin Kanrong.

La Chine a utilisé un nouveau type d'arme dans le conflit avec l'Inde

Selon lui, l’arme mentionnée peut cuire de la chair humaine car elle crée les mêmes conditions qu’un four à micro-ondes, ce qui signifie qu’elle chauffe tout dans une certaine zone.

Lire aussi : Les Américains vendent des systèmes pour moderniser leurs fusils sous le couvert de cintres muraux

Cependant, dans ce cas, les soldats sont simplement tombés malades, ils ont donc dû se retirer.

Yin a félicité les forces chinoises pour l’action militaire «merveilleusement» exécutée qui a chassé les soldats indiens sans qu’une seule balle ne soit tirée. Ceci est considéré comme la première utilisation connue d’armes électromagnétiques sur le champ de bataille, rapporte le Daily Mail.

Le Times précise comment les armes électromagnétiques ont été utilisées à la fin du mois d’août.

Pour rappel, deux superpuissances nucléaires se sont affrontées dans la région de l’Himalaya. Au moins 20 soldats indiens ont été tués dans le conflit, tandis que le nombre de victimes chinoises est inconnu.

Il est considéré comme le conflit le plus féroce entre l’Inde et la Chine au cours des 53 dernières années, rapporte Večernji list.

Le professeur Yin a dit à ses étudiants que les soldats ennemis avaient commencé à vomir 15 minutes après l’utilisation de l’arme.

« Ils ont dû se retirer. Ils ont donc repris le contrôle du territoire. » , il expliqua.

La nouvelle de l’utilisation présumée d’armes électromagnétiques intervient à un moment où les deux pays tentent d’apaiser les tensions à la frontière par la diplomatie.

Pendant ce temps, les deux pays ont envoyé des milliers de soldats à la frontière et tentent de parvenir à un accord sur la zone contestée.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments