Poutine a nommé les principaux risques pour le monde

Le chômage de masse et la pauvreté croissante sont les principaux risques pour le monde. C’est ce qu’a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors de son discours au sommet du G20, qui se déroule sous la forme d’une vidéoconférence. L’événement est diffusé par la chaîne YouTube RT.

Poutine a nommé les principaux risques pour le monde

 

Selon lui, l’ampleur des problèmes auxquels l’humanité est confrontée en 2020 est sans précédent. Le dirigeant russe a noté que la pandémie a déclenché une crise économique systémique, que le monde n’a pas connue depuis la «Grande Dépression» (la crise économique mondiale qui a débuté en octobre 1929 avec le krach boursier aux États-Unis – note Lenta.ru).

Poutine a déclaré que la Russie avait alloué 4,5% de son PIB pour minimiser les effets de la pandémie. Selon lui, cela permettait d’éviter des pertes irréversibles.

Plus tôt, le président russe avait déclaré que la situation avec le coronavirus dans le pays n’était pas facile. Selon lui, elle est toujours dans le champ d’attention des autorités.

Au cours de la dernière journée en Russie, un record de 24.822 nouveaux cas d’infection à coronavirus ont été détectés dans 85 régions. La plupart des infections ont été enregistrées à Moscou (7168), Saint-Pétersbourg (2476) et dans la région de Moscou (916). Le moins de tous – dans les districts autonomes de Nenets (9) et de Tchoukotka (5). 26 021 personnes se sont complètement rétablies.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...