Un homme noir battu à mort par des agents de sécurité au Brésil, des violences éclatent

Plus de 1.000 manifestants ont attaqué un supermarché Carrefour dans la ville brésilienne de Porto Alegre, le 20 novembre, après que des agents de sécurité du magasin ont battu à mort un homme noir. Des manifestants ont également défilé dans le centre-ville de Sao Paulo jusqu’à un magasin du groupe, détruisant des marchandises et des vitrines.

Un homme noir battu à mort par des agents de sécurité au Brésil, des violences éclatent

La mort d’un homme noir battu par des agents de sécurité blancs dans un supermarché du groupe Carrefour à Porto Alegre a déclenché une vague d’indignation au Brésil, le 20 novembre.

L’incident s’est déroulé le 19 novembre au soir, lorsqu’une employée du magasin a appelé les agents de sécurité après qu’un homme a menacé de l’attaquer, selon la chaîne de télévision câblée GloboNews qui cite la police militaire de l’État du Rio Grande Do Sul.

Des images amateur de l’incident ont été diffusés sur les réseaux sociaux. La victime a été identifiée comme Joao Alberto Silveira Freitas, un homme âgé de 40 ans, par son père dans les médias locaux.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...