Un député russe a proposé de donner aux handicapés un deuxième enseignement supérieur gratuit

Le député de la Douma d’État, président de la Société panrusse des personnes handicapées, Mikhail Terentyev, a proposé d’accorder aux personnes handicapées le droit à un deuxième enseignement supérieur gratuit si une personne était handicapée après avoir reçu le premier.

Un député russe a proposé de donner aux handicapés un deuxième enseignement supérieur gratuit

« Je pense que dans la politique de l’État, il est nécessaire de se concentrer davantage sur la formation professionnelle des personnes handicapées et de penser au fait que si une personne après avoir reçu des études supérieures reçoit un handicap, elle devrait avoir le droit de recevoir un deuxième enseignement supérieur gratuitement » , a déclaré Terentyev lors d’une réunion plénière en ligne VI championnat national des compétences professionnelles des personnes handicapées et des personnes handicapées « Abilympix ».

Terentyev a ajouté qu’une telle mesure résoudrait le problème de la reconversion des personnes handicapées et leur fournirait des emplois « peu qualifiés ». Il a noté que les questions d’éducation sont essentielles sur le marché du travail et que les employeurs devraient considérer une personne comme «avant tout un professionnel».

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments