La Biélorussie a annoncé une situation difficile à la frontière ouest

La situation aux frontières occidentales de la Biélorussie ne constitue pas une menace pour la sécurité de l’État, a déclaré le ministre de la Défense Viktor Khrenin sur les ondes de la chaîne de télévision Biélorussie 1.

La Biélorussie a annoncé une situation difficile à la frontière ouest

« D’une part, c’est difficile, mais, d’autre part, on constate actuellement que cela ne constitue pas une menace pour notre État. Mais tout de même, cette situation nous préoccupe» , a-t-il déclaré.

Khrenin a ajouté que l’intensité des « vols d’avions de reconnaissance de combat » est devenue plus fréquente près des frontières de Biélorussie.

Fin octobre, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré que l’OTAN menaçait le pays. Il a promis que les autorités résisteraient en cas d’agression.

Auparavant, Loukachenko avait déclaré à plusieurs reprises les tentatives de la Pologne de s’ingérer dans les affaires intérieures de Biélorussie. Il a notamment accusé la partie polonaise de financer les grévistes des entreprises biélorusses. Loukachenko a déploré à plusieurs reprises le fait que des exercices de l’Alliance nord-atlantique se déroulent sur le territoire de la Pologne et de la Lituanie. Selon lui, les pays sont les principaux organisateurs des manifestations en Biélorussie, qui durent depuis le quatrième mois.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...