Israël a lancé deux attaques aériennes sur le sud de la Syrie, selon Damas

Selon l’agence Sana, l’armée israélienne a bombardé des cibles située dans le sud de la Syrie, dont certaines proches de Damas. Aucune victime n’a été signalée pour le moment.

Israël a lancé deux attaques aériennes sur le sud de la Syrie, selon Damas

Le 25 novembre 2020, l’agence publique syrienne Sana a rapporté deux attaques aériennes israéliennes ayant eu lieu dans la soirée du 24 novembre et visant le sud de la Syrie, certaines cibles se trouvant près de Damas.

Selon Sana, une source militaire a déclaré dans un communiqué transmis à l’agence qu’à 23h50 dans la nuit du 24 novembre, «l’ennemi sioniste a lancé une frappe aérienne depuis le Golan syrien occupé vers le sud de Damas, et les pertes ont été limitées au matériel». Aucune victime n’a donc pour le moment été signalée.

Les agressions lancées depuis cette zone ont visé le village de Rwihinah dans la province de Quneitra ainsi que la région de Jabal al-Manea dans la province de Damas, toujours selon cette même source.

Territoire syrien stratégique occupé par Israël depuis la guerre des Six Jours de 1967, le plateau du Golan a reçu le 19 novembre dernier la visite de Mike Pompeo – une première pour un secrétaire d’Etat américain.

Israël a effectué des centaines de frappes aériennes et tirs de missiles contre la Syrie depuis le début de la guerre en 2011, ciblant des forces iraniennes, des forces du mouvement chiite libanais Hezbollah ainsi que des troupes du gouvernement syrien.

Le 18 novembre, l’armée israélienne avait révélé avoir mené des attaques aériennes contre des objectifs iraniens en Syrie. Celles-ci avaient fait trois morts, selon Damas.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...