«Une juste contribution aux impôts» : des géants du numérique s’engagent symboliquement

Des géants du numérique comme Google et Facebook s’engagent de manière symbolique à «prendre leurs responsabilités» pour «une juste contribution aux impôts» dans les pays où ils sont établis.

«Une juste contribution aux impôts» : des géants du numérique s'engagent symboliquement

Quelque 70 acteurs du numérique, dont les géants Google et Facebook, s’engagent symboliquement, dans le cadre du collectif «Tech For Good» lancé par Emmanuel Macron, à «prendre leurs responsabilités» pour «une juste contribution aux impôts» dans les pays où ils exercent.

Cette promesse est incluse dans «l’Appel de Tech For Good», rendu public le 30 novembre par l’Elysée, qui vise à «tracer les grandes lignes des principes et des valeurs» pour faire d’Internet «un espace libre, ouvert et sûr» au niveau mondial, selon la présidence.

Cet appel a été signé par plus de 75 dirigeants du numérique, «représentatifs de la diversité» du secteur : grands groupes (Google, Facebook, Microsoft, Twitter, Snapchat, Huawei…), licornes (start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars), start-ups, ONG, fondations et entreprises françaises importantes comme Thales, Orange ou Iliad. Manquent à l’appel deux géants, Amazon et Apple, mais le second a fait part de son «envie de le signer», selon l’Elysée.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...