Deux suspects albanais de l’attentat de Nice de 2016 libérés suite à une erreur de procédure

Soupçonnés d’avoir joué un rôle dans la fourniture d’armes au terroriste de l’attentat de Nice, Artan Henaj et Maksim Celaj ont été libérés le 1er décembre «à leur propre surprise» suite à un vice de procédure, rapporte Le Parisien. Ils devraient être convoqués prochainement pour être placés sous contrôle judiciaire jusqu’au procès.

Deux suspects albanais de l’attentat de Nice de 2016 libérés suite à une erreur de procédure

Âgés de 42 et 28 ans, Artan Henaj et Maksim Celaj, deux suspects de l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, ont été remis en liberté, relate Le Parisien.

Incarcérés depuis quatre ans, les deux hommes sont sortis des prisons de Moulins-Yzeure (Allier) et de Valence (Drôme) lundi «à leur propre surprise» en raison d’un vice de procédure.

Ils sont soupçonnés d’avoir joué un rôle dans la fourniture d’une arme au terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhel.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...