Guaido invite Biden à «amplifier» les sanctions sources de dizaines de milliers de morts

Alors que des législatives sont prévues le 6 décembre au Venezuela, l’opposant Juan Guaido, qui les boycotte, a appelé Joe Biden à «amplifier» les sanctions qui avaient fait plus de 40 000 rien qu’entre 2017 et 2018 dans son pays, selon une étude.

Guaido invite Biden à «amplifier» les sanctions sources de dizaines de milliers de morts

Dans un entretien accordé à l’AFP paru le 1er décembre 2020, l’opposant vénézuélien Juan Guaido a dit espérer voir les sanctions américaines contre le Venezuela ratifiées, amplifiées et uniformisées par la future administration Biden et ses alliés européens. Ces sanctions ont pourtant fait des dizaines de milliers de morts depuis 2017, selon les estimations du centre de recherche économique et politique (CEPR).

Les sanctions privent les Vénézuéliens de médicaments vitaux, de matériel médical, de nourriture et d’autres biens essentiels importés

Non seulement il faut les amplifier mais il faut aussi émettre des normes pour empêcher la dictature [de Maduro] de les contourner», a notamment déclaré Juan Guaido qui a décidé de boycotter les élections législatives du 6 décembre. Déterminé a conserver le soutien des Etats-Unis, l’opposant affirme avoir approché Joe Biden par l’intermédiaire de membres du Congrès américain afin de conserver le «soutien bipartite» des démocrates et des républicains. Il n’a cependant pas encore parlé directement au président élu ou à son entourage.

De leur côté, les conseillers de Joe Biden ont déclaré qu’ils exploreraient les contacts directs avec Nicolas Maduro, rapporte l’AFP. «Ce serait une tragédie», avertit Juan Guaido, se rassurant néanmoins du fait que Joe Biden ait qualifié Nicolas Maduro de «dictateur».

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...