Pékin appelle au dialogue avec l’OTAN… qui voit la Chine comme «le pire ennemi après la Russie»

La Chine a expliqué être prête à engager un dialogue avec l’OTAN. De son côté, l’organisation militaire voit Pékin comme l’ennemi public numéro 2 : cette hostilité est en partie liée aux enjeux de l’exploitation de matières premières sur le globe.

Pékin appelle au dialogue avec l'OTAN... qui voit la Chine comme «le pire ennemi après la Russie»

Comme le rapporte Reuters, Pékin a fait savoir le 1er décembre 2020 sa volonté d’établir un dialogue avec l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN).

Lors d’un point presse effectué le jour-même, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a ainsi dit espérer que l’OTAN adopte la bonne attitude envers son pays. Elle a également ajouté que la Chine était disposée à mener un dialogue et une coopération avec l’OTAN sur la base du respect mutuel et de l’égalité.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...