La Russie, la France et les États-Unis exhortent les mercenaires étrangers à quitter le Karabakh

Les ministres des Affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE (Russie, France et États-Unis) ont appelé les mercenaires étrangers à quitter immédiatement le Haut-Karabakh, et Bakou et Erevan à faciliter leur départ.

La Russie, la France et les États-Unis exhortent les mercenaires étrangers à quitter le Karabakh

« Les pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE demandent à l’Arménie et à l’Azerbaïdjan de continuer à respecter pleinement leurs engagements au titre de l’accord du 9 novembre dans le Haut-Karabakh et les régions adjacentes, ainsi que les engagements antérieurs de cessez-le-feu … Ils appellent également tous les mercenaires étrangers à quitter complètement et immédiatement la région, et toutes les parties – pour faciliter leur départ » , ont déclaré dans un communiqué publié par le service de presse de l’OSCE.

Les ministres des trois pays ont également appelé la communauté internationale, y compris le CICR et l’ONU, à prendre des mesures concrètes de manière coordonnée pour améliorer la situation humanitaire au Haut-Karabakh et dans les territoires environnants.

À la fin du mois de septembre, les hostilités ont repris au Haut-Karabakh, qui est devenue une continuation du conflit de longue durée et a fait des victimes parmi la population civile. Les parties ont tenté à plusieurs reprises de conclure une trêve, mais l’accord tripartite conclu dans la nuit du 9 au 10 novembre a été couronné de succès.

Avec la médiation de Moscou, l’Azerbaïdjan et l’Arménie ont accepté de cesser complètement le feu et d’échanger des prisonniers et des corps de morts. Erevan a également cédé les régions de Kelbajar, Lachin et Aghdam à Bakou. En outre, des soldats de la paix russes sont stationnés dans la région.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...