Fusillade à Sète : une vingtaine de tirs, 7 interpellations, des armes et de la drogue saisies

Sept individus, déjà connus des services de police, ont été interpellés suite à une fusillade entre deux bandes rivales qui s’est produite en pleine rue à Sète (Hérault).

Fusillade à Sète : une vingtaine de tirs, 7 interpellations, des armes et de la drogue saisies

Une fusillade entre deux groupes a éclaté jeudi 3 décembre dans le quartier de l’Île-de-Thau à Sète (Hérault) où elle a provoqué la panique des riverains et nécessité une intervention du RAID, rapporte Actu 17.

Rapidement déployées, les forces de l’ordre n’ont trouvé personne sur place. Cependant, les policiers ont trouvé au sol pas moins de 24 douilles de calibre 9 mm. Des témoins ont indiqué que des suspects s’étaient retranchés dans un appartement situé à proximité.

L’antenne du RAID de Montpellier a alors été sollicitée. L’opération a permis d’interpeller sept individus âgés de 20 à 28 ans pour cinq d’entre eux, et de 32 et 48 ans pour les deux autres. Déjà connus des services de police, ils ont été placés en garde à vue.

Armes et bonbonnes de cocaïne saisies

Lors de la perquisition de l’appartement, deux fusils, dont l’un de calibre 12, deux armes de poing chargées, ainsi que des cagoules, des gants et des munitions de calibre 7,65 et 9 mm ont été découverts. Les agents ont également trouvé une vingtaine de sachets de cannabis et dix bonbonnes de cocaïne.

Les enquêteurs privilégient la piste d’une guerre de territoire entre bandes rivales sur fond de trafic de stupéfiants. Le parquet a confié les investigations au Service régional de police judiciaire (SRPJ) et à la sûreté urbaine.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...