Un membre du Congrès américain attrape le COVID-19 après sa première dose du vaccin Pfizer

Le membre de la Chambre des représentants des États-Unis, le républicain Kevin Brady, qui a reçu la première dose du vaccin contre le coronavirus Pfizer en décembre, a déclaré qu’il était atteint du COVID-19. 

Un membre du Congrès américain attrape le COVID-19 après sa première dose du vaccin Pfizer

«Aujourd’hui, un médecin de la Chambre des représentants m’a informé que j’avais été testé positif au COVID-19, je suis en quarantaine. Comme recommandé, j’ai reçu ma première dose de vaccin Pfizer le 18 décembre et récemment testé négatif pour le COVID le jour de l’an» , a écrit Brady sur Twitter. 

Lire aussi : Des milliers de personnes au Karabakh ont reçu une assistance médicale de la Russie

Il a noté qu’il commencerait le traitement le lendemain. 

Aux États-Unis, les vaccins de Pfizer et Moderna sont actuellement approuvés pour utilisation. Il y avait des preuves que même une dose réduite du vaccin peut provoquer une immunité soutenue, mais ces données n’ont pas encore été confirmées. Moncef Slowey, conseiller en vaccins du président sortant Donald Trump, avait précédemment déclaré que les autorités américaines discutaient de la possibilité de donner à certaines personnes une demi-dose du vaccin contre le coronavirus Moderna pour accélérer la campagne de vaccination.

Le régulateur médical américain, la FDA, a conseillé de ne pas réduire la dose du vaccin COVID, malgré les données émergentes. 

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments