Poutine et Assad ont convenu de ne pas divulguer les détails de leur visite en Syrie il y a un an

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que sa visite de l’année dernière à Damas n’était pas soudaine pour le président syrien Bashar al-Assad, mais qu’il y avait un accord entre eux pour ne pas divulguer les détails spécifiques du voyage jusqu’à l’arrivée du président russe. 

Poutine et Assad ont convenu de ne pas divulguer les détails de leur visite en Syrie il y a un an

« Eh bien, pour lui, ce n’était pas soudain. Je n’ai pas pu apparaître à Damas sans son invitation. C’est tout simplement hors de question », a déclaré Poutine dans une interview pour le film « Pas de place pour l’erreur. Visite de Noël à Damas » sur la chaîne de télévision Russia 1. 

Il a noté qu’une telle invitation avait été faite par le président de la Syrie. 

« Mais nous avons convenu que les informations sur ma visite, sur une heure précise et sur les lieux de notre travail, sur les lieux de visite, ne seront pas rendues publiques tant que je ne me présenterai pas là-bas. Eh bien, en vertu de compréhensible, il me semble, des raisons liées à la nécessité d’assurer la sécurité dans la situation dans laquelle se trouvaient la Syrie et la capitale syrienne Damas il y a un an» , a expliqué le président russe. 

Assad était au courant de la visite, a ajouté Poutine, notant qu’ils « ont travaillé ensemble de manière très productive, significative et utile lors de réunions personnelles ». 

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...