Donald Trump approuve l’état d’urgence à Washington pour «éviter la menace d’une catastrophe»

Donald Trump a approuvé lundi 11 janvier la déclaration de l’état d’urgence dans la capitale américaine jusqu’au 24 janvier, couvrant la date de la prise de fonction de Joe Biden le 20 janvier, selon le site de la Maison-Blanche. Il a autorisé des mesures visant à «éviter la menace d’une catastrophe dans le district de Columbia».

Donald Trump approuve l'état d'urgence à Washington pour «éviter la menace d'une catastrophe»

Donald Trump a approuvé lundi 11 janvier  l’état d’urgence dans le district de Columbia afin d’assurer la sécurité pendant l’investiture de Joe Biden, a annoncé la Maison-Blanche dans un communiqué publié sur son site.

Le document précise que pour compléter les efforts des autorités locales dans cette situation d’urgence une aide fédérale leur sera accordée.

Le Président sortant a autorisé le département de la Sécurité intérieure et l’agence fédérale des situations d’urgence FEMA à coordonner tous leurs efforts en cas de «catastrophe».

Le communiqué précise que cette mesure présidentielle vise à «alléger les difficultés et les souffrances causées par l’état d’urgence à la population locale», ainsi qu’à «atténuer ou éviter la menace d’une catastrophe dans le district de Columbia».

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments