Cécilia Sarkozy a été assistante parlementaire en 2002, sans trace de travail effectif, affirme Le Canard enchaîné

e Canard enchaîné révèle dans son numéro à paraître ce mercredi 13 janvier un nouvel épisode lié à Nicolas Sarkozy. En 2002, alors qu’il avait été nommé ministre de l’Intérieur et avait abandonné son siège de député des Hauts-de-Seine, Cécilia Sarkozy, sa deuxième épouse était salariée à l’Assemblée par la députée, suppléante de son mari.

Cécilia Sarkozy a été assistante parlementaire en 2002, sans trace de travail effectif, affirme Le Canard enchaîné

Dans son numéro à paraître ce mercredi 13 janvier, Le Canard enchaîné fait la lumière sur une page encore inconnue de la vie de Nicolas Sarkozy.

Le palmipède s’est procuré des feuilles de paie de «collaborateur de député» établies au nom de Cécilia Sarkozy, la deuxième épouse de Nicolas Sarkozy avec qui elle a divorcé en 2007 au lendemain de son élection à la présidence de la République.

Selon l’hebdomadaire, Cécilia Sarkozy, actuellement Attias, était salariée à l’Assemblée nationale par la députée des Hauts-de-Seine Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui avait succédé au député Nicolas Sarkozy, devenu ministre de l’Intérieur.

À peine installée, la nouvelle députée a signé un contrat de travail à mi-temps avec Cécilia. Pour 75,84 heures de travail par mois, celle-ci touchait 3.088 euros net mensuels, l’équivalent pour un temps plein de 8.000 euros d’aujourd’hui (inflation comprise).

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

Chargement ...