Chypre ouvre les frontières aux touristes de tous les pays

Chypre ouvre les frontières et les aéroports aux touristes de tous les pays à partir du 1er mars, rapporte Turprom en référence à la chaîne de télévision publique CyBC. 

Chypre ouvre les frontières aux touristes de tous les pays

Les étrangers qui arrivent devront fournir un résultat de test de coronavirus négatif. De plus, les invités de la zone «rouge», qui comprend la Russie, en plus de l’analyse effectuée dans leur pays, devront en faire une de plus – après leur arrivée sur l’île. 

« Les touristes pourront visiter Chypre sans restrictions de quarantaine si à leur arrivée ils n’ont pas de résultat positif pour le COVID-19 », a déclaré le vice-ministre du Tourisme du pays Savvas Perdios sur les ondes de la chaîne de télévision. 

Il a rappelé que les autorités chypriotes lèveront l’interdiction d’entrée des citoyens de 56 pays. Ils seront répartis dans les catégories suivantes: États membres de l’UE; États de l’Espace économique européen (Norvège, Islande, Suisse, Liechtenstein); les pays tiers indiqués dans le document avec les recommandations du Conseil de l’UE (du 30 juin 2020 sur la limitation temporaire des voyages non essentiels vers l’UE et la levée éventuelle d’une telle limitation); Grande-Bretagne, Russie, Israël, Ukraine, Biélorussie, Égypte, Jordanie, Liban, Émirats arabes unis et Arabie saoudite. 

Le vice-ministre a souligné que chacun de ces pays sera marqué de couleurs en fonction de la situation épidémiologique. Les touristes de la zone verte n’auront pas besoin de passer un test COVID-19 à leur arrivée. Les passagers venant des pays Orange devront fournir un résultat de test négatif avant de monter à bord de l’avion. Et les voyageurs de la zone «rouge», où la Russie est incluse, devront être testés à la fois avant le départ et déjà à Chypre. 

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments