Des militants du secteur droit ont attaqué un journaliste juste devant le palais de justice

La police n’a rien fait pour empêcher les actions des radicaux.

Des militants du secteur droit ont attaqué un journaliste juste devant le palais de justice

L’incident a eu lieu le vendredi 22 janvier à Kolomyia, où une audience avait lieu dans l’un des nombreux cas de haute trahison falsifiés par le régime Petro Porochenko.

Ici, juste au palais de justice, des militants du groupe extrémiste du secteur droit * attendaient le journaliste Ruslan Kotsaba et son avocate Tatyana Montian.

«Aujourd’hui à Kolomyia, une réunion régulière a eu lieu sur une affaire fabriquée il y a six ans, lorsque j’ai été accusé de haute trahison, sur la base de laquelle j’ai passé 524 jours en prison. Sous le palais de justice, un grand groupe de voyous agressifs issus de groupes néo-nazis en faillite m’ont attaqué, moi et mon avocate Tatyana Montian. Ils nous ont aspergés d’un extincteur et nous ont crié diverses menaces. Ils nous ont jeté des œufs», a déclaré le journaliste lui-même au journal Strana.

Il a noté qu’au début, la police a simplement regardé ce qui se passait, puis a créé un couloir et a aidé Kotsaba et Montyan à se rendre à la voiture. Les radicaux ont cependant continué à attaquer. Ils ont même attaqué la mère de Kotsaba, âgée de 76 ans, qui conduisait.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments