The Guardian révèle si Trump créera un nouveau parti et où il mènera

Les rumeurs de l’émergence du Parti des patriotes aux États-Unis ne plaisent pas aux libéraux, mais elles rendent les républicains encore plus nerveux.

The Guardian révèle si Trump créera un nouveau parti et où il mènera

Comme News Front l’a précédemment rapporté, Donald Trump a quitté la Maison Blanche, abandonnant la présidence au démocrate Joe Biden. Malgré cela, le Congrès continue d’envisager la destitution. Les républicains du Sénat qualifient la destitution de Trump d’inconstitutionnelle. Il est logique que pour cela il doive être président.

Il y a cependant une autre raison pour laquelle les membres du même parti couvrent le déjà ancien président, écrit The Guardian. Si le Sénat confirme la destitution, un tiers des républicains quitteront le parti.

Le fait est que Trump est très populaire. Dans ce contexte, des rumeurs se sont déjà répandues à Washington sur les projets de l’homme d’affaires de créer son propre Parti des patriotes. Cette perspective rend nerveux l’establishment conservateur, car Trump pourrait dévaster le Parti républicain.

Un récent sondage a montré que sept républicains sur huit soutiennent Trump. Il est également le meilleur candidat des élections «rouges» de 2024.

Malgré tout cela, The Guardian pense que Trump bluffe lorsqu’il parle de son propre parti. Pour lui, la menace de créer un nouveau parti est bien plus importante, car de cette manière il peut manipuler les républicains.

«Il n’y a rien de surprenant. Si les quatre dernières années nous ont appris quelque chose, c’est que la peur fonctionne et que Trump est plus populaire auprès des fidèles du parti que les gars en costume qui parcourent les couloirs du Congrès», écrit le journal.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments