De nouvelles mobilisations prévues en France ce 23 janvier contre la loi Sécurité globale

De nouvelles manifestations contre la proposition de loi Sécurité globale sont prévues dans plusieurs villes de France. Notamment en cause, son fameux article 24 relatif à la diffusion d’images de membres des forces de l’ordre.

De nouvelles mobilisations prévues en France ce 23 janvier contre la loi Sécurité globale

Le samedi 16 janvier 2021, ils étaient entre 34 000 (selon la police) et 200 000 (selon les organisateurs) à battre le pavé à travers la France contre la proposition de loi Sécurité globale et pour les libertés. Une semaine plus tard, les contempteurs de ce fameux projet de loi prévoient de nouveau des rassemblements dans plusieurs villes.

Sur les réseaux sociaux, des collectifs de Gilets jaunes et d’opposants à la loi Sécurité globale appellent à une «marche unitaire pour les libertés», ce 23 janvier à partir de 11h devant le Conseil d’Etat, place du Palais-Royal à Paris, pour un départ de cortège à 12h en direction de l’Assemblée nationale.

D’autres manifestations sont prévues ailleurs en France, comme à Vannes, Rennes ou Marseille.

La proposition de loi Sécurité globale a été adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale et doit être examinée par le Sénat en mars. Ses opposants exigent en particulier le retrait de son article 24, qui interdit la diffusion d’images des membres des forces de l’ordre dans l’intention de nuire à leur intégrité «physique ou psychique» – un article dont la majorité présidentielle a annoncé l’entière réécriture. Ils dénoncent également son «recyclage» dans l’article 18 du projet de loi sur le «séparatisme».

Les adversaires de la proposition de loi Sécurité globale demandent aussi le retrait des articles 21 et 22 portant sur l’usage des caméras-piétons et des drones par les forces de l’ordre, ainsi que la suppression du nouveau Schéma national du maintien de l’ordre (SNMO).

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments