La Russie va sanctionner les réseaux sociaux pour incitation de mineurs à manifester

Facebook, Instagram et d’autres réseaux sociaux qui ont refusé de supprimer des appels diffusés aux mineurs à participer aux actions non-autorisées en soutien à Alexeï Navalny du 23 janvier devront payer une amende, selon un communiqué du service fédéral russe chargé de la supervision dans le domaine des médias.

La Russie va sanctionner les réseaux sociaux pour incitation de mineurs à manifester

Les autorités russes ont annoncé mercredi qu’elles sanctionneront les principaux réseaux sociaux pour avoir incité des mineurs à manifester en faveur du militant Alexeï Navalny.

«Facebook, Instagram, Twitter, TikTok, VKontakte, Odnoklassniki, ainsi que […] YouTube, seront condamnés à une amende pour non-respect des exigences visant à supprimer la diffusion aux mineurs d’appels à participer à des rassemblements non autorisés du 23 janvier», a indiqué dans un communiqué le gendarme des télécoms russes Roskomnadzor.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments