L’Iran et l’AIEA s’entretiennent avant les restrictions d’inspection

L’Iran et l’AIEA ont eu des négociations fructueuses, a déclaré le représentant permanent de l’Iran auprès des organisations internationales à Vienne, Kazem Garib-Abadi, avant les restrictions prévues par Téhéran le 23 février sur les activités d’inspection de l’organisation. 

L'Iran et l'AIEA s'entretiennent avant les restrictions d'inspection

Le directeur général de l’AIEA, Rafael Grossi, est arrivé à Téhéran samedi soir et a rencontré dimanche le chef de l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran et le vice-président du pays, Ali Akbar Salehi. 

« L’Iran et l’AIEA ont eu des discussions fructueuses basées sur le respect mutuel. Les résultats seront publiés ce soir » , a écrit le diplomate sur Twitter. 

La visite de Grossi en Iran n’est pas programmée – la nécessité d’une visite urgente est apparue après que Téhéran a notifié à l’AIEA son intention de limiter les activités d’inspection de l’organisation le 23 février, conformément à la loi précédemment adoptée. 

L’Iran a expliqué que la mesure est réversible si les parties à l’accord sur le nucléaire se conforment aux exigences de l’Iran, et n’implique pas un refus de coopérer avec l’AIEA, ainsi que l’abolition de toutes les inspections – des contacts auront lieu sur les questions de non-prolifération. des armes nucléaires. 

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments