Des Pantsir-S et Buk-M2 ont repoussé une frappe israélienne sur la banlieue de Damas

Une frappe de missile israélienne sur la banlieue de Damas le 28 février a été repoussée par les systèmes Pantsir-S et Buk-M2, confirmant leur haute efficacité, a déclaré lundi une source militaire.

Des Pantsir-S et Buk-M2 ont repoussé une frappe israélienne sur la banlieue de Damas

Dans la soirée du 28 février, des avions F-16 de l’armée de l’air israélienne ont lancé 12 missiles guidés depuis le plateau du Golan sur l’aéroport international de Damas et dans le village de Guzlaniye en Syrie.

Lire aussi : Un député de la Rada sanctionné pour avoir publié une carte de l’Ukraine sans la Crimée

Les équipages de la défense aérienne syrienne « ont intercepté avec succès les missiles israéliens lancés » en utilisant les complexes Pantsir-S et Buk-M2.

« Grâce aux forces de défense aérienne syriennes Pantsir-S et Buk-M2, les missiles lancés, n’ayant pas atteint la cible, ont été détruits, confirmant la grande efficacité des systèmes de missiles antiaériens russes » , a déclaré la source.

Il a ajouté qu’il n’y avait pas eu de victimes parmi le personnel et l’équipement militaire.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments