La RPD a évalué les propos du représentant de Kiev à propos de la « libération » du Donbass

Les déclarations des représentants de Kiev sur la possibilité de « libérer » le Donbass pendant 10 ans sont militaristes, a déclaré Vladislav Moskovsky, le secrétaire de presse de la délégation de la République populaire de Donetsk au groupe de contact.

La RPD a évalué les propos du représentant de Kiev à propos de la "libération" du Donbass

Auparavant, un représentant du public de Kiev dans le groupe de contact, le journaliste Sergei Garmash, avait suggéré que les autorités ukrainiennes seraient en mesure de «libérer le Donbass» dans les dix prochaines années.

« Depuis le début de l’année, la délégation ukrainienne dans le groupe de contact a fait preuve de sa rhétorique militariste de toutes ses forces. Les experts publics inclus dans la délégation ukrainienne ne font pas exception … Je voudrais clarifier avec l’expert public de la partie ukrainienne, de qui exactement lui et les autorités de Kiev vont « libérer Donbass » , a déclaré Moskovsky.

Il a rappelé que ces dernières semaines, les forces de sécurité ukrainiennes ont considérablement augmenté l’intensité des bombardements de la république, y compris ceux des armes lourdes. De plus, selon lui, Kiev tente d’exercer une pression politique en bloquant le passage des fournitures humanitaires de l’ONU et de la Croix-Rouge vers la république.

« Toutes ces actions nous permettent de conclure que M. Garmash et ses dirigeants se sont fixé comme objectif de «libérer» le Donbass, y compris de la population civile, qui, en raison de sa position civile, déplaît tellement aux autorités ukrainiennes. ne permettez pas cela» , a ajouté Moskovsky.

Il a noté que la république est toujours attachée aux accords de Minsk, mais « si la menace pour la population civile augmente, la RPD est en mesure de répondre de manière adéquate à toute action agressive de la part du fonctionnaire Kiev ».

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments