L’Union européenne a imposé des sanctions aux Russes en raison de la situation avec Navalny

L’Union européenne a introduit de nouvelles sanctions contre un certain nombre de hauts fonctionnaires russes en relation avec la situation autour d’Alexei Navalny (fondateur du Fonds anticorruption, inscrit par le ministère de la Justice dans le registre des organisations exerçant les fonctions d’un agent).

L'Union européenne a imposé des sanctions aux Russes en raison de la situation avec Navalny

Cela a été annoncé mardi 2 mars par l’agence DPA sur son compte Twitter. Comme indiqué, les restrictions ont été introduites à l’encontre d’un certain nombre de fonctionnaires russes.

Le 1er mars, les ambassadeurs des 27 États membres de l’UE se sont mis d’accord sur des sanctions dans l’affaire Navalny: il a été rapporté qu’elles toucheraient des personnes associées à sa condamnation. Le 22 février, le Conseil de l’Union européenne a décidé d’imposer des sanctions contre les citoyens russes liées à la condamnation de Navalny. Après cela, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a déclaré que Bruxelles préparerait de nouvelles sanctions contre Moscou dans une semaine.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments