L’actrice Victoria Abril condamne un «coronacircus» et attaque Emmanuel Macron – video

Lors de la remise du prix Feroz du cinéma espagnol à Madrid, Victoria Abril a vivement critiqué la politique de restrictions sanitaires menée par Emmanuel Macron. Très énervée et non masquée, elle a évoqué et fustigé un «coronacircus».

L'actrice Victoria Abril condamne un «coronacircus» et attaque Emmanuel Macron - video

La comédienne espagnole Victoria Abril s’est montrée pour le moins bouillonnante (et non masquée) sur la scène de la cérémonie du prix Feroz à Madrid, le 25 février. Invitée pour recevoir une distinction honorifique, celle qui fut l’égérie du cinéaste Pedro Almodovar dans les années 1980, a blâmé la politique anti-coronavirus menée par Emmanuel Macron. «Ce n’est pas le Covid, c’est le « coronacircus ». J’en ai marre de cette farce», a-t-elle déclaré, dans des propos rapportés par le journal La Vanguardia.

Manifestement soulagée de retrouver l’Espagne afin de «pouvoir respirer», l’actrice a accusé Emmanuel Macron de s’en prendre «à nos libertés fondamentales». Selon elle, la France – où elle réside une partie de l’année – serait devenue un pays régi par la peur où l’on ne peut «ni aller au restaurant, ni voir une exposition, ou danser», avant de lancer : «Il y a pire que perdre la vie, c’est perdre l’envie de vivre.»

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments