Le chef de l’Estonie a exhorté à accepter la Russie « telle qu’elle est »

Le président estonien Kersti Kaljulaid, dans une interview accordée au portail letton LTV, a appelé les États baltes à ne pas éviter le dialogue avec la Russie.

Le chef de l'Estonie a exhorté à accepter la Russie "telle qu'elle est"

« Impliquer ne signifie pas abandonner nos principes. Je suis en faveur du dialogue, mais il faut y être ferme et donner un message clair. C’est notre tâche commune, travailler sur ces questions difficiles » , a déclaré le chef de l’Estonie.

Elle a souligné que l’Occident doit accepter la Russie « telle qu’elle est » .

Kaljulaid a noté que la Russie et l’UE continuent de coopérer dans le domaine des échanges d’étudiants et de l’écologie, malgré les désaccords existants.

Auparavant, la ministre des Affaires étrangères, Eva-Maria Liimets, a exprimé l’avis que l’Estonie pourrait faire le premier pas et se déclarer prête à ratifier le traité frontalier estonien-russe. Le président du pays, Kersti Kaljulaid, a également appelé à la ratification du traité frontalier avec la Russie.

De plus, Igor Kravchenko, membre du parlement estonien du Parti du centre au pouvoir, s’est prononcé contre les sanctions anti-russes, les qualifiant de contre-productives.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments