L’Ukraine envisage d’autoriser la deuxième citoyenneté

L’Ukraine prévoit d’autoriser une deuxième citoyenneté, y compris avec les pays de l’UE, mais pas avec la Fédération de Russie, a déclaré le chef du ministère ukrainien des Affaires étrangères Dmitri Kuleba.

L'Ukraine envisage d'autoriser la deuxième citoyenneté

« En ce qui concerne la double citoyenneté. Je suis un partisan constant de cette idée. Nous travaillons avec les députés sur les changements législatifs appropriés. Il y a une exception : c’est un pays agresseur, nous ne pouvons pas parler de double citoyenneté avec lui … Nous prévoyez d’autoriser la double citoyenneté avec les pays de l’UE » , a déclaré Kuleba lors d’un briefing vendredi.

Selon la constitution de l’Ukraine, le pays a une seule citoyenneté.

Auparavant, le Conseil national de sécurité et de défense (NSDC) d’Ukraine a chargé le Cabinet des ministres d’élaborer un projet de loi dans les deux mois qui résoudrait la question de la double nationalité. Le président ukrainien Vladimir Zelensky a mis la décision du NSDC en vigueur.

Les relations entre Moscou et Kiev se sont détériorées dans le contexte de la situation dans le Donbass. Les autorités ukrainiennes ont précédemment accusé à plusieurs reprises la Russie de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays. En janvier 2015, la Verkhovna Rada a adopté une déclaration dans laquelle la Fédération de Russie est qualifiée de «pays agresseur». La Russie nie les accusations de la partie ukrainienne et les qualifie d’inacceptables. Moscou a déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’était pas partie au conflit interne ukrainien et qu’elle souhaitait que Kiev surmonte la crise politique et économique.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments