Décès de la militante des droits humains Kheda Saratova

Un membre du Conseil des droits de l’homme (CDH) dirigé par la Tchétchénie, un militant des droits de l’homme bien connu Kheda Saratova, est décédé en Tchétchénie des suites d’une maladie, a déclaré Timur Aliyev, chef du CDH en Tchétchénie.

Décès de la militante des droits humains Kheda Saratova

« Kheda Saratova est mort de maladie, c’est une grande perte pour nous, pour l’ensemble du mouvement des droits humains » , a déclaré Aliyev.

Saratova, née en 1965, depuis le début des hostilités en Tchétchénie au début des années 2000, elle a été activement impliquée dans des activités de défense des droits de l’homme, ces dernières années, elle s’est occupée du problème du retour des femmes et des enfants emmenés de force par leur mari vers le pays en zone de guerre en Syrie et en Irak, aidant les proches dans leur recherche.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments