Essonne : des policiers caillassés à Etampes et à Grigny – video

A Etampes, dans l’Essonne, des policiers venus récupérer une moto volée ont été caillassés par une dizaine de jeunes. La veille, trois agressions successives avaient lieu à Grigny contre les forces de l’ordre.

Essonne : des policiers caillassés à Etampes et à Grigny - video

Le 11 avril à Etampes, une cinquantaine d’individus ont caillassé des fonctionnaires de police venus récupérer une moto présumée volée. Devant une foule d’individus particulièrement violents, les policiers ont été contraints de prendre la fuite.

Dans une vidéo postée sur le réseau social Snapchat par l’un des assaillants, et reprise sur Twitter par le syndicat Alliance Police nationale (APN), l’un des jeunes impliqués dans l’agression invite (en des termes très crus) tous ses comparses à caillasser les forces de l’ordre : «Wallah, allumez-les les gars. […] Niquez-les leurs mères», assortis d’insultes en tous genres.

D’après le Parisien qui relate l’information, les fonctionnaires de police seraient arrivés sur place quelques minutes plus tôt ayant pris en chasse le voleur présumé d’une moto jusqu’à ce qu’ils arrivent proche du stade d’Etampes où une rencontre de football avait lieu entre des jeunes du quartier.

Environ 50 individus qui revenaient du stade à l’issue de la rencontre s’en seraient alors pris aux forces de l’ordre. Un policier aurait été blessé à la tête par une pierre tandis que les deux voitures de police auraient fait l’objet de jets de projectiles. «La moto a été récupérée par les délinquants», confie une source policière au Parisien.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments