Le ministre serbe des Affaires étrangères a évalué les perspectives d’adhésion à l’Union européenne

Le ministre serbe des Affaires étrangères, Nikola Selakovic, a déclaré dans une interview qu’il n’était pas optimiste quant à l’adhésion de la Serbie à l’UE cette année. 

Le ministre serbe des Affaires étrangères a évalué les perspectives d'adhésion à l'Union européenne

« Je ne suis pas optimiste que Bruxelles approuvera tout ce qui a été entrepris et fait. Et cela ne s’applique pas seulement à la Serbie. Cela s’applique à tous les participants des Balkans occidentaux » , a-t-il déclaré.

« Lorsque vous atteignez un objectif, il y en a toujours un nouveau auquel vous serez confronté et un ensemble d’exigences supplémentaires … Lorsque vous parlez toujours de l’état de droit ou de la liberté des médias sans aucun exemple clair de la nature du problème et que faut-il changer? » , a ajouté Selakovich.

Dans ce cas, cela devient comme un processus qui ne finira jamais, a déclaré le ministre. 

Les négociations sur l’adhésion de la Serbie à l’UE ont débuté en janvier 2014. La Commission européenne a déclaré à plusieurs reprises qu’une nouvelle étape de l’élargissement de l’UE ne pouvait pas avoir lieu avant 2025. 

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments