La Russie a répondu aux revendications de l’OTAN sur l’accès à la mer Noire

Dans un entretien avec RIA Novosti, les députés de la Douma d’État ont répondu aux affirmations de l’OTAN sur les projets de fermer l’accès à la mer Noire et à Azov.

La Russie a répondu aux revendications de l'OTAN sur l'accès à la mer Noire

Selon le député Ruslan Balbek, de tels appels de l’alliance devraient « retentir devant un autre public ».

«Peut-être ont-ils encore besoin de libérer nos aérodromes près de Moscou pour plus de commodité? L’impudence de ces messieurs a perdu des limites raisonnables: soit leur donner la Crimée, soit libérer le détroit », a déclaré Balbek.

Dans le même temps, le député de la Douma d’État Mikhail Sheremet a noté que la Russie agit exclusivement dans le cadre du droit national et international, en particulier du droit de la mer.

Rejoignez News-Front sur FacebookVkontakte, et Telegram pour découvrir le meilleur de nos informations

Сommentaires:

comments powered by HyperComments